Accueil   Rechercher   Fans

Emploi Informatique  Serveurs  Le Blog

 
 
Bienvenue :-)Il y a 1 camarades en ligneNous sommes le
 
 
Sondage
Que pensez vous de la loi HADOPI ?

C'est nul et j'm'en fous !
Plutot contre, ça ne fera pas bouger les choses
Ni pour, ni contre !
Favorable, ça va entraîner un baisse du piratage
Très Favorable, ça ne peux que faire du bien



Résultats
Sondages

Votes: 332
Commentaires: 0


Partenaires

Le Forum des Boulets. Humour, news insolites, tchatche, musée du boulet, chat IRC, jeux flash, quiz divers et bien plus encore...

Lelombrik.Net

Lesjeudis.com

L'association Canal-PC


Page des partenaires



Pub


Quake IV







Quake 4 arrive après un Quake 3 Arena mondialement apprécié et reconnu parmi les fans de FPS, contrairement à Q3A, Quake 4 compte sur une vraie campagne solo pour reconquérir les amateurs de scénario.



La campagne solo commence là ou Quake 2 l'avait laissé, vous ne vous y retrouvez déjà plus entre Quake 2, Quake 3 Arena et Quake 4? Pas de problèmes, un petit rappel pour vous. Quake 2 est un jeu scénarisé, en quelques mots, dans un futur lointain une espèce nommée Stroggs tente d'envahir la Terre mais c'est un échec, les troupes Terrestres organisent une contre attaque sur la planète mère des stroggs, quelques chargeurs et cadavres plus tard, le jeu se termine sur la mort du leader Stroggs. Quake 3 Arena ne possède pas de campagne solo, juste un multijoueurs. Quake 4 reperend l'histoire là où Quake 2 l'avait laissé.



Les présentations sont faites, vous incarnez un membre de l'escouade Rhino qui a pour but de finir le travail sur le terrain. Les Stroggs privés de leur chef ne sont pas pour autant inactifs, il va falloir éliminer la menace au plus vite.



Basé sur le moteur de Doom 3, les graphismes de Quake 4 s'en ressentent grandement. On peut facilement confondre les deux tellement les similitudes sont présentes, bien sur le moteur est quelques peu amélioré avec des décors qui font moins "plastique" ce qui nous donne encore un meilleur rendu. Les personnages sont très bien modélisés, leur tête un peu carrée n'est pas vraiment gênante. Quelques textures de fond font cependant un peu tache, on dirait parfois de veilles photos collées.



Au delà des graphismes, Quake 4 c'est la campagne solo, et là le verdict se gâte, on est un simple soldat donc les ordres sont nombreux et bien souvent ingrats. Cependant on est bien souvent entouré de camarades qui nous aiderons à rendre l'aventure un peu plus vivante. La difficulté n'est pas énorme, quelques Stroggs de ci de là et des énigmes bateaux ne vous poserons sans doute pas beaucoup de problèmes si vous avez un tant soit peu de logique.



La bande son n'est pas réellement extraordinaire, mais les voix bien calibrées et les coups de feu réalistes nous mettent bien dans le jeu. on aurait aimé plus de musique pour nous donner un peu de hargne dans les moments ou le jeu nous endort.



On peut donc dire que Quake 4 n'est pas à la hauteur des espérances des fans, on aurait voulu une campagne plus consistante, seulement quinze heures au niveau moyen seront nécessaires pour pouvoir regarder le générique de fin.



Le multijoueurs aurait pu rattraper quelques peu le jeu, seulement ce n'est pas le cas. On assiste à un gameplay de Quake 3 Arena sans modifications importante ce qui nous laisse un peu sur notre faim.



En conclusion Quake 4 est une cruelle désillusion, bien que convainquant graphiquement, le reste n'est pas à la hauteur. A l'annonce du jeu, les fans voyaient une nouvelle génération, encore plus de frags, en solo et en ligne, les frags seront bien au rendez vous mais la passion certainement pas.





Graphismes 18/20 : Vraiment bon, le moteur de doom 3 est bien présent mais avec des modifications.

Gameplay 14/20 : Rien de vraiment excitant, des interaction limitées et des véhicules un peu lourds.

Durée de vie 12/20 : Pas énorme, 15 heures en solo. Du multijoueurs à la limite.

Bande son 17/20 : Les voix sont bonnes et les coups de feu aussi, le jeu pêche un peu par le manque de musique.



Note Finale 14/20 : Un FPS en demi teinte, d'un coté un jeu de shot qui ravira ceux qui aime tiré sans réfléchir et de l'autre, un jeu qui montrera vite ses limites.


Réagissez sur notre FORUM à ce test.




RAPTOR_1989 avec l'aimable particpation de FeNeC









Raptor

Copyright © par Camarades-PC Tous droits réservés.

Publié le: 2006-01-27 (4575 lecture(s))

[ Retour ]
Lire les articles précedents

Contacts - Recrutement - Signaler un contenu illégal - À propos de Camarades-PC
Copyright © Camarades-PC 2005 - 2011. Tous droits réservés. Dossier CNIL : 1168688.
PHP-Nuke Copyright © by Francisco Burzi.

page générée en 0.02 secondes suisses