Accueil   Rechercher   Fans

Emploi Informatique  Serveurs  Le Blog

 
 
Bienvenue :-)Il y a 1 camarades en ligneNous sommes le
 
 
Sondage
Que pensez vous de la loi HADOPI ?

C'est nul et j'm'en fous !
Plutot contre, ça ne fera pas bouger les choses
Ni pour, ni contre !
Favorable, ça va entraîner un baisse du piratage
Très Favorable, ça ne peux que faire du bien



Résultats
Sondages

Votes: 332
Commentaires: 0


Partenaires

Le Forum des Boulets. Humour, news insolites, tchatche, musée du boulet, chat IRC, jeux flash, quiz divers et bien plus encore...

Lelombrik.Net

Lesjeudis.com

L'association Canal-PC


Page des partenaires



Pub


Max Payne 2




Page: 1/5


Le Jeu Les mods Démo(s) Vidéo(s) Patch(s)



Max Payne 2 : The Fall of Max Payne




Max Payne. Jeu d’action sorti en 2001, il a été considéré comme une véritable révolution dans les jeux d’action grave a l’introduction d’une action dans le jeu, le Bullet time.

Cette action permettait au joueur de ralentir le temps, et en permettant à Max de faire des plongeons dans toute les directions.



Bien que quelque peu copié sur le film Matrix, le jeu fit tout de même fureur, et fut vendu à 4 millions d’exemplaires. Deux ans plus tard, et donc il y a trois ans, sortait sa suite, Max Payne 2 : The Fall of Max Payne.

Pourquoi faire ce test maintenant, me demanderez-vous. Et bien simplement car le jeu n’a rien a envier aux superproductions d’aujourd’hui, qu’il est le meilleur dans sa catégorie, qu’il tourne facilement sur de vieux pc, qu’il se trouve facilement à moins de 20 € et aussi par ce qu’une tripotée de mods est sortie, rehaussant encore l’intérêt, déjà grand, du jeu.







L’histoire se passe un peu après la fin du premier, Max Payne travaille comme inspecteur pour la police criminelle. Depuis quelque temps, des hommes déguisés en nettoyeurs enchaînent des homicides dans la ville. Mais décidément, Max n’a pas de chances. Il est très vite accusé de meurtre avec une vieille connaissance, Mona Sax, qu’on croyait morte dans le 1er opus. Ils décident alors tout les deux de découvrir qui sont ces nettoyeurs et qui les dirigent. A vous de découvrir la suite….







Bien sur, le jeu à trois ans, donc graphiquement, ce n’est pas la joie. Et pourtant….. On se prend encore a admirer les personnages et la qualité de la physique. Qui ne s’est pas amusé plusieurs minutes avec les différents objets, ou a faire voler un gangster le plus loin possible. D’ailleurs, l’interaction avec les objets est assez poussée pour un jeu de ce genre, comme par exemple, le fait de pouvoir ouvrir un placard, un robinet, allumer une lampe, la télé, et bien d’autres choses.







Très fun à jouer, Max se dirige au bon vouloir du joueur. Aucun problème de caméra, et le fait de pouvoir enchaîner les plongeons est un véritable plaisir. D’ailleurs, deux nouveaux mouvements on été introduits dans ce nouvelle épisode :

-Le premier est qu’à l’atterrissage de ses plongeons, Max reste à terre, et continue de tirer sur ses adversaires, du sol. Mais il est très vulnérable, alors à utiliser avec modération.







- Le deuxième, moins utile, car plus rare, mais beaucoup, beaucoup plus classe, est le nouveau rechargement des armes. Je m’explique. Lorsque vous enclenchez le Bullet time, sans bouger, Max ne plonge pas mais le temps se ralenti, permettant au joueur de mieux viser. Jusque là, rien de nouveau. Quand Max tue des gangsters, cela recharge la jauge de Bullet time, toujours rien de nouveau. Sauf que maintenant, plus on tue d’adversaires, et plus la jauge vire au jaune. Et plus elle vire au jaune, plus l’action est ralentie. Lorsque la couleur atteint son paroxysme, et que Max doit recharger son arme, il effectue alors une rotation sur lui-même, a 360°, et au moment où il revient en face de son adversaire, son arme est déjà rechargé, il peut a nouveau vider son chargeur sur les méchant.





Ce jeu est extrêmement jouissif.



La bande son est très bonne, les voix françaises misérables du premier ont été remplacés par les voix anglaise dans celui-ci. Le bruit des armes est toujours très bien réalisé, et la musique, bien que toujours discrète, correspond bien au thème du jeu et les petits passages planches de BD sont toujours là.







La durée de vie par contre est encore très légère, le jeu se boucle en à peine 8 heure, mais ils y a tout de même trois modes de difficulté, déblocable au fur et à mesure qu’on finit le jeu, et un mode survie a été rajouté, le but étant, dans une carte de petite taille sans aucune cachette, de survivre le plus longtemps possible à des ennemis apparaissant en continue.

Ce mode très difficile est amusant à jouer, car l’action ne connaît absolument aucun temps mort.







En bref, malgré son déjà grand âge, si vous n'avez jamais essayé un Max Payne, vous devez essayer celui-là, principalement car qu’il ne vaut plus grand-chose et aux vues des nombreux mods qui sont sortis, que je détaillerai dans la page suivante.



Graphisme 14/20 : Le jeu à beau avoir 3 ans, c’est encore un plaisir pour les yeux. Ca ne vaut pas un F.E.A.R ou un Prey, mais avec le moteur Havok, le jeu n’a pas à rougir devant les nouvelles productions. De plus, ils devraient tourner facilement sur des pc agés.

Durée de vie 10/20 : Le principal défaut du jeu. Un bon joueur le finira en 6 heures, 8 pour les autres. Mais on y reviendra souvent, on peut terminer cinq fois le jeu et avoir encore envi d’y jouer. Mais de nombreux mods non officiels on été crées depuis, ce qui rallonge beaucoup la durée de vie.

Gameplay 16/20 : Le but est le même tout le long du jeu : Tuer les méchants. Mais l’interaction avec le décor est très importante, ainsi que la physique, ce qui rend le gameplay très fun.

Bande son 17/20 : Très bonne, même si les musiques sont discrètes, les voix collent bien au personnages, et le bruit des armes est très réalistes.



Note Final 16/20 : Les fan d’actions peuvent l’acheter en fermant les yeux, surtout qu’on peut le trouver a moins de 20€.




NitroG42




Page Suivante (2/5) Page Suivante


Lire les articles précedents

Contacts - Recrutement - Signaler un contenu illégal - À propos de Camarades-PC
Copyright © Camarades-PC 2005 - 2011. Tous droits réservés. Dossier CNIL : 1168688.
PHP-Nuke Copyright © by Francisco Burzi.

page générée en 0.02 secondes suisses